Coup de gueule

Aujourd’hui, je suis en colère. Les raisons : une discussion passionnée ce matin, avec certains élus de droite et de gauche au sujet de la situation économique de notre pays. J’ai eu la preuve au cours de ce débat improvisé de l’ignorance crasse de ceux qui prétendent nous diriger ou apporter des solutions à nos villes, départements, régions et pays. Ce sont de tels commentaires qui m‘incitent  à monter au créneau défendre mon pays contre ces fossoyeurs. Les modestes moyens dont je dispose font leur petit bonhomme chemin. Car souvenez-vous que l’arme la plus puissante de nos jours n’est plus le stylo cher aux écrivains de l’ancienne école, mais le clavier d’ordinateur, lui-même relié à Internet !

A ces messieurs qui prétendent savoir mieux que les autres, je leur demanderais au nom du peuple français un peu plus de modestie vu leurs résultats désastreux. Quand on est élu ou que l’on vote depuis tant d’années pour des personnes incapables de gouverner car incompétentes, on est en droit, nous, le petit peuple de s’insurger contre ces personnes. Pour ceux qui l’auraient oublié, la politique c’est «être au service des citoyens » et non « de se servir des citoyens ».

Mais rentrons dans le vif du sujet. Non Messieurs, l’Europe n’est pas une chance pour la France, car elle est dirigée par des banquiers et des multi nationales dont le but est le profit et le pouvoir. La montée du chômage, de la criminalité, l’éclatement des familles, la suppression du service militaire et de la peine de mort,  n’ont pas apporté plus de justice, de sagesse et de prospérité à notre pays mais ont plutôt instauré le chaos. Vous pensez être en mesure d’apporter des solutions, alors que depuis 30 ans, votre parcours politique n’est jonché que d’erreurs et de tâtonnements, cela démontre bien que vous avez perdu tout sens des réalités, bon sens et remise en question.

Quant à la progression de la bourse depuis plusieurs jours, cela ne signifie pas que les choses vont mieux ; bien au contraire !  Mais vous ne pouvez pas le savoir puisque vous ne possédez ni actions en bourse, ni entreprises créées par vos soins. La politique vous permet d’entreprendre avec l’argent des autres sans avoir de comptes à rendre même si vous détournez ou volez cet argent. Vous répétez comme des perroquets des paroles dont vous ne comprenez pas le sens profond. La bourse augmente ces jours-ci,  tout simplement parce que les grands groupes entreprennent des acquisitions pour gagner plus de parts de marché afin de consolider leur position en raison d’une consommation en berne depuis longtemps. Certaines multi nationales sont en faillite et pour survivre, elles puisent dans leur trésorerie et avalent un concurrent. En bref, elles achètent de la consommation supplémentaire qu’elles ne trouvent plus ailleurs. Cela fait 30 ans que cette situation dure. L’Europe, avec l’ouverture des frontières, a permis à ces entreprises de délocaliser légalement pour maintenir leur niveau de rentabilité. Malheureusement, seuls les actionnaires bénéficient de cette manne. Les ouvriers, les employés, mais aussi les jeunes et moins jeunes, sont condamnés à vivre misérablement en esclave ou mourir sur l’autel de la rentabilité avec Emmanuel Macron comme bourreau. Pour ceux qui ont la mémoire courte (hélas), ce schéma d’euphorie boursière est le même que celui d’avant la crise de 2008. Il faut déjà nous préparer à la prochaine. Elle sera soudaine, violente, inhumaine mais nécessaire pour que les citoyens français et du reste du monde, comprennent qu’il est grand temps de changer de modèle économique où les plus riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres.

C’est pour cette raison que j’incite à voter pour le Front National aux prochaines élections.  C’est le seul parti politique qui ne porte aucune responsabilité devant le peuple et l’histoire de France. Le bateau « France » coule. Et on pense d’abord a sauvé les passagers avant de sauver les propriétaires qui eux sont assis bien tranquilles dans leur palace.

Avant de clôturer ce coup de gueule, je voudrais adresser un message tout personnel à un de ces individus fort en gueule mais incompétent malgré les prestigieux diplômes qu’il prétend posséder. Quand on sait faire Monsieur, on fait et quand on ne sait pas, on enseigne. Vous avez passé des décennies à enseigner aux autres des formules ou autres théories dépassées que vous avez inculquées à vos élèves, sans vous rendre compte que cet enseignement allait à l’encontre des intérêts des peuples et notre civilisation. En bref, à force de répéter inlassablement les mêmes choses vous avez fini par y croire et vous êtes incapable de remettre en question ces doctrines suicidaires. A vous entendre parler, j’ai pu constater qu’il vous été inconcevable d’admettre que vous étiez dans l’erreur pendant toutes ces années.  Moi qui n’est pas vos diplômes, ni votre aplomb, j’ai quand même assez de savoir et de lucidité pour séparer le grain de l’ivraie et avoir pris toute la mesure du monde que vous cherchez à nous imposer par votre ignorance.

Aux prochaines élections, j’irai voter FN. Je veux récupérer la France, mon pays. Je veux stopper définitivement cette Europe Fédérale destructrice des peuples, des familles, de notre histoire et de notre patrimoine, mais aussi mettre fin à ce prétendu universalisme qui sert uniquement les intérêts d’une poignée de banquiers. Et pour preuve, depuis la fin de la seconde guerre mondiale alors que tous nous sommes censés travailler pour la paix, nous assistons impuissant à des massacres, des bombardements, conduisant à la destruction d’état autrefois stable économiquement parlant. A une montée de violence dans notre propre pays ou toutes les valeurs se sont vues en l’espace de trois décennies inversées. Notre industrie détruite, nos commerces qui animaient les villes et les villages disparus, un chômage sans cesse en hausse et tout le reste…cela ne vous suffit pas ? Parce que je veux protéger ma famille, croire à un avenir meilleur pour mes enfants, j’adhère entièrement aux thèses du Front national depuis l’âge de 18 ans. Cela ne vous plait pas ? Et bien nous sommes en démocratie et je vous demanderais de bien vouloir respecter mes choix.

A bon entendeur Salut !

Alain RODRIGUEZ

 

Laisser un commentaire